Le pont Julien


Il y a plus de 2 000 ans, dans cette vaste plaine occupée depuis la Préhistoire, les Romains jetèrent un pont sur le Calavon, permettant à une route secondaire de la Via Domitia - la grande voie romaine reliant l'Italie à l'Espagne - de franchir la rivière aux berges marécageuses. A quelques encablures de l'antique cité d'Apta Julia qui lui aurait donné son nom, ce pont, conservé dans sa quasi totalité, témoigne du savoir faire architectural antique et passe pour l'un des ouvrages romains les plus intéressants de Provence.

Si l'on ne connaît pas avec précision sa date de construction, une borne militaire retrouvée non loin du site semble attester sa présence dès l'an III avant J.C.

060


DSCN9429

DSCN9254

072

Deux faces magnifiques ............... et en toutes saisons....

 

Bâti en gros appareillage de calcaire soigneusement taillé, à un endroit où le cours d'eau se resserre, et solidement ancré sur la roche qui en tapisse les berges et le lit, il mesure près de 70 m de long.
Trois arches en plein cintre de taille inégale - une arche centrale plus haute flanquée de deux plus petites aux extrémités - lui confèrent sa forme en dos d'âne.

Copie de DSCN7606

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCN7606

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Si les avant-becs semi-circulaires qui bravaient le courant et le parapet d'origine ont disparu, les piles, intactes, sont percées de grandes ouvertures cintrées facilitant l'évacuation des eaux déchaînées en période de crue.

                      

 

 

111

  121            

                           

Les siècles passés n'ont pas ébranlé le vénérable édifice qui, fièrement debout mais fatigué du trafic incessant qui le menaçait, s'est vu soulagé et doublé d'un ouvrage construit en amont et mieux adapté à la circulation du 21ème siècle.

059











Ainsi sur ce territoire de Bonnieux, perle touristique du Luberon, le Pont Julien, classé Monument Historique en 1914, a été rendu aux piétons et jouit désormais d' une retraite bien méritée...

Texte extrait de mon livre "PROVENCE ETERNELLE Sites et Patrimoine"